Europarabellum

Blog sur l’actualité géopolitique du continent européen

Les amis de l’Azerbaïdjan

JEAN-FRANÇOIS MANCEL

Jean-François Mancel ex-député Les Républicains est le Président de l’Association des amis de l’Azerbaïdjan, il est considéré comme un relais habituel en France de l’Azerbaïdjan. En septembre 2017, il soutient le régime azerbaïdjanais et témoigne contre deux journalistes dans un procès pour diffamation intenté en France par l’État azerbaïdjanais qui reprochait à la chaîne publique la diffusion d’un reportage de l’émission « Cash investigation » dans lequel le pays avait été qualifié de dictature. En novembre 2020, Jean -François Mancel organise un voyage de quatre jours en Azerbaïdjan pour les députés et sénateurs français afin de défendre la cause de l’Azerbaïdjan dans le conflit autour de l’enclave arménienne du Haut-Karabakh.

——————————————————————————————————

THIERRY MARIANI

Si j’étais électeur dans la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur, il me serait impossible de voter en faveur de la liste Rassemblement national conduite par Thierry Mariani. À l’image de Jean-François Mancel (1) ce monsieur est un fervent partisan de l’Azerbaïdjan dans le conflit qui l’oppose à l’Arménie sur la question du Haut-Karabakh. Cette position est pour moi rédhibitoire. On ne peut pas à la fois déclarer vouloir combattre l’islamisation de son pays et de l’autre prendre fait et cause pour l’islamisation d’une terre chrétienne. C’est en quelque sorte la position inverse du président français qui favorise l’islamisation de son pays mais qui déclare soutenir l’Arménie. Ces deux hommes sont inconséquents.

Je ne parle pas ici des terres occupées à tort par les Arméniens et qui constituaient une sorte de glacis autour du Haut-Karabakh. Ces terres appartiennent à l’Azerbaïdjan. Mais je parle de cette terre chrétienne depuis des millénaires et arbitrairement donnée à Bakou en 1921 selon le caprice du grand démocrate Joseph Staline bien que celle-ci soit peuplée alors à…. 94 % d’Arméniens. Un peu à l’image de ce qui s’est passé avec la Crimée. Dans ces conditions entendre monsieur Mariani déclarer sur le plateau de BFMTV le 03 mai 2021 « Vous savez ce que c’est le Karabakh ? C’est l’Alsace-Lorraine entre la France et l’Allemagne » est pour le moins un travestissement de l’histoire. 

Ce que monsieur Mariani ignore peut-être c’est que cette région est intégrée au royaume d’Arménie dès le IV ème siècle AV-JC !!! Ce qu’il ignore peut-être c’est qu’au premier siècle AV-JC le roi arménien Tigran II le Grand avait bâti une ville à son nom dans la partie est du Haut-Karabakh. À partie du IV ème siècle AP-JC le christianisme va s’épanouir dans ce territoire et la première école arménienne va y être fondée dans l’enceinte du monastère d’Amaras, par Mesrop Mashtots, l’inventeur de l’alphabet arménien. Tout au long des siècles en dépit des luttes d’influences entre les grandes puissances (Russie, Turquie, Perse) ce territoire réussira toujours à sauvegarder son identité chrétienne, sa langue et sa culture arménienne. Toujours monsieur Mariani. 

C’est cette permanence qui est aujourd’hui menacée par l’Azerbaïdjan et son président Ilham Aliyev qui vient de dévoiler son projet de construire une mosquée dans la vieille citadelle médiévale de Chouchi, capitale culturelle et spirituelle de la résistance arménienne aux XVIII ème et XIX ème siècles contre les envahisseurs Ottomans et Perses. Tout un programme. Et pour enfoncer le clou, l’autocrate de Bakou devrait recevoir la visite à Chouchi le 28 mai prochain de…. Recep Tayyip Erdogan. Qui mieux que celui qui a transformé la basilique Sainte Sophie de Constantinople en mosquée pour apprécier à sa juste valeur le nettoyage ethnique et culturel au Haut-Karabakh ? Dans ces conditions voter pour une personne qui prétend défendre notre civilisation sur le sol de France mais qui l’abandonne aux mains de nos ennemis dans le Caucase m’est catégoriquement impossible.

Laurent Dayona

(1) https://europarabellum.wordpress.com/2020/11/07/sachez-le/

——————————————————————————————————

ANDRÉ VILLIERS

Après Jean-François Mancel et Thierry Mariani (ce dernier n’ayant vraisemblablement pas apprécié mon article à son sujet (*) a décidé de me bloquer sur Twitter 😏) je poursuis le tour de la galaxie française des amis de l’Azerbaïdjan. Ancien sénateur, André Villiers est depuis le 21 juin 2017 le député de la 2e circonscription de l’Yonne. Membre très actif de l’Association des amis de l’Azerbaïdjan, on retrouve son nom dans une enquête du journal « Le Monde » sur ce que le quotidien a nommé la « diplomatie du caviar » (**) et où l’on peut lire que « Depuis 2011, l’élu Union des démocrates et indépendants (UDI) est régulièrement invité en Azerbaïdjan, que ce soit pour le « forum humanitaire » de Bakou ou pour le festival international du vin de Gandja. Voyages, investissements et cadeaux luxueux constituent les outils typiques de la « diplomatie du caviar », une stratégie d’influence de l’Azerbaïdjan pour promouvoir son image auprès des pays étrangers, originellement grâce à ce mets de la Caspienne ». On retrouve également dans cet article du Monde les noms de Thierry Mariani et Jean-François Mancel. André Villiers appartient au conseil d’administration de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan tout comme Thierry Mariani et dont le fondateur n’est autre que l’ancien député Les Républicains (LR) Jean-François Mancel. C’est donc logiquement que l’on retrouve monsieur André Villiers à la barre d’un tribunal en 2017 quand l’Azerbaïdjan avait attaqué la journaliste Élise Lucet en diffamation pour avoir qualifié l’État de « dictature féroce » dans son émission de France 2 « Cash investigation ». Le député n’avait pas hésité à dire tout le bien qu’il pensait du régime azerbaïdjanais tout comme… Jean-François Mancel (***). L’Azerbaïdjan régulièrement mis en cause par les organisations des Droits de l’Homme et classée par Reporters Sans Frontières à la 163e place sur 180 au classement mondial de la liberté de la presse !!! Voilà le genre de régime que défendent les membres de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan. Mais doit-on s’en étonner lorsqu’on sait qu’André Villiers félicita Ilhan Alyev pour sa réélection en 2013 en dépit des critiques de l’OSCE qui avait dénoncé de nombreuses irrégularités durant le scrutin ? Faut-il s’en étonner lorsqu’on découvre qu’en avril 2014 il n’hésita pas à déclarer dans un entretien au « Moniteur du commerce internationale » (****) que l’Azerbaïdjan est « est un des meilleurs exemples de tolérance dans le monde ». Il faut oser n’est-ce pas ? Notons que le tribunal français débouta l’Azerbaïdjan de sa plainte en la qualifiant d’irrecevable. Et oui messieurs, Paris n’est pas encore Bakou. Les journalistes et les opposants politiques ne croupissent pas dans les geôles de l’État. Mais André Villiers est également vice-président du groupe d’amitié entre la France et l’Azerbaïdjan à l’Assemblée nationale où il n’hésite pas à qualifier le Haut-Karabakh de « province autoproclamée ». Je ne peux qu’inviter ce député à améliorer sa connaissance de l’histoire de cette région afin d’éviter de proférer des énormités qui ont davantage leur place dans la bouche d’un autocrate mal dégrossi à Bakou que dans celle d’un représentant de la république française. (*****)

Laurent Dayona

(*) https://europarabellum.wordpress.com/2021/05/18/pourquoi-il-me-serait-impossible-de-voter-pour-thierry-mariani/

(**) https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/09/05/diplomatie-du-caviar-les-echanges-de-bons-procedes-entre-l-azerbaidjan-et-les-elus-francais_5181230_4355770.html#TJ3KuPbhp0gC6LAt.99

(***) https://europarabellum.wordpress.com/2020/11/07/sachez-le/

(****) https://www.lemoci.com/wp-content/uploads/2014/06/Publiscopie-Azerbaidjan-2014.pdf

(*****) À ce sujet relire l’article sur Thierry Mariani dans lequel je reviens sur l’histoire de cette région arménienne.

——————————————————————————————————

À suivre….

%d blogueurs aiment cette page :