Il est dommage que l’exemple vienne de Russie mais puisqu’il est positif autant le reconnaître. La société Gazprom a décidé de suspendre entièrement ses livraisons de gaz au groupe français Engie à partir de jeudi, du fait « du non-paiement par ce dernier de l’intégralité des livraisons effectuées en juillet ». Que cette accusation soit véridique ou qu’elle ne soit qu’un prétexte peu importe. En prenant cette décision la Russie montre le chemin à suivre : celui d’une guerre totale. La Russie est cohérente dans ses choix. Elle mène sa guerre en fonction de ses intérêts. Logique. Implacable. Imperturbable. L’Europe doit faire de même. L’Europe doit dresser un véritable cordon sanitaire contre ce pays. Nous ne devons plus avoir aucune pitié, aucune faiblesse, aucune considération. Nous devons cesser de tergiverser. Nous devrions rompre les relations diplomatiques. Nous devrions rompre toutes relations économiques, culturelles ou sportives. Nous devrions interdire le territoire européen aux citoyens russes. Plus aucun survol de l’Europe par des aéronefs russes ne devrait être autorisé. Nous devrions imposer un embargo aérien et terrestre à l’enclave de Kaliningrad. Seules les liaisons maritimes restant ouvertes afin de respecter le droit international. Oeil pour oeil, dent pour dent. La Russie doit être vaincue. Nous devons gagner cette guerre. Il serait temps d’adopter les mesures nécessaires et de s’en donner les moyens avec pour seul mot d’ordre : Delenda Russia.

Laurent Dayona