Beaucoup ne comprenne pas mon positionnement en faveur de l’Ukraine alors que durant des mois j’ai expliqué, comme vient de le rappeler également l’excellent Alexandre Del Valle dans son dernier article dans Valeurs Actuelles que la « guerre en Ukraine a été largement favorisée par le piège américain qui a consisté depuis les années 2005-2014 à radicaliser la Russie de Vladimir Poutine par le chiffon rouge de l’OTAN, à le pousser à commettre l’irréparable en Ukraine afin de couper définitivement la Russie de l’UE et renforcer la domination américaine de l’UE » (1). Mais on aurait tort d’oublier la responsabilité des Chinois dans ce drame (2). La plupart des gens ne comprenne pas que cette guerre n’est pas uniquement un conflit russo-ukrainien ni même un affrontement entre l’OTAN et la Russie mais surtout le PREMIER conflit de la nouvelle guerre froide entre les États-Unis et la Chine pour l’imposition d’un nouvel ordre mondial. La raison de l’existence de ce blog était justement d’alerter les Européens sur les stratégies américaines et chinoises qui poussaient au retour de la guerre sur le Vieux continent alors que cela paraissait inconcevable pour le plus grand nombre (3). Si Washington et Pékin sont responsables il n’y a qu’un seul coupable. Et celui-ci se nomme Vladimir Poutine. Coupable d’avoir franchi la ligne rouge consistant à réintroduire la guerre entre Européens. C’est à mes yeux IMPARDONNABLE. Les pièges tendus par les Américains et les Chinois ne sauraient excuser le dirigeant russe de ne pas avoir su conserver le sang froid indispensable pour éviter cette tragédie. Face à la pression qui s’exerçait sur lui il a finalement cédé. Vladimir Poutine a fait preuve de faiblesse (4). Il s’est disqualifié. Or dans une guerre le faible ne peut l’emporter. Le dirigeant russe ne le sait peut-être pas encore mais il a déjà perdu. Le tout est de savoir si il entraînera l’Europe dans sa défaite.

Laurent Dayona

(1) https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/monde/del-valle-de-quoi-la-guerre-russo-ukrainienne-est-elle-le-nom/

(2) https://europarabellum.com/2021/12/08/la-main-tendue-de-vladimir-poutine-sera-t-elle-saisie/

(3) https://europarabellum.com/2020/11/22/leurope-terrain-de-jeu-de-la-nouvelle-guerre-froide/

(4) https://europarabellum.com/2022/01/24/pourvu-que-ca-dure/