Il n’y a pas que la Pologne qui poignarde ses partenaires européens dans le dos en matière de défense européenne (*). Il y a trois jours on apprenait selon la presse finlandaise que le gouvernement finlandais aurait décidé de privilégier le F-35 de l’américain Lockheed Martin aux détriments de ses 3 concurrents européens : le Rafale français (Dassault Aviation), le Gripen suédois (Saab), et le consortium européen Eurofighter (BAE Systems, Airbus et Leonardo) pour remplacer sa flotte de F-18. Et cela pour un montant de 10 milliards d’euros. Le plus drôle dans cette histoire c’est que le ministre finlandais de la défense, Antti Kaikkonen, se prétend un ardent partisan… d’une Europe de la défense plus forte. Bonjour le cynisme. Mais la Finlande n’est pas le seul pays européen à trahir les intérêts industriels et stratégiques de notre civilisation. L’Américain Lockheed Martin a déjà signé des contrats avec la Belgique, le Danemark, les Pays-Bas et la Norvège afin de remplacer leurs flottes vieillissantes d’avions de combat par des F-35 flambant neuf. Et tant pis pour l’Europe. Mais cela n’empêchera pas nos médias de présenter ces politiciens comme des fervents européistes !

Laurent Dayona

(*) https://europarabellum.com/2021/09/24/pologne-pile-pologne-face/