Dans un récent article j’avais prévenu que non seulement l’Europe donnerait des millions (ou des milliards ?) d’euros aux islamistes de Téhéran et d’Islamabad et…. que nous aurions quand même les migrants afghans chez nous (*). Et bien il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir cette sombre prédiction se réaliser pleinement. Lors d’une réunion du G7, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé une augmentation de l’aide humanitaire de l’Europe en faveur de la population afghane, qui passera de 50 millions d’euros à plus de 200 millions. Cette somme venant s’ajouter naturellement aux contributions des États membres. Officiellement, cette aide doit permettre à la population afghane de rester en Afghanistan où dans les pays d’accueil à proximité (Iran, Pakistan etc….). Mais faut-il croire nos dirigeants ? Malheureusement non. Car au même moment ces derniers font tout pour accroître le flux migratoire en provenance d’Afghanistan. Ainsi, près de 20.000 afghans ont déjà été évacués vers les différents pays européens (** voir photo, source Financial Times) depuis la prise de pouvoir des talibans. Mais cela ne suffit pas à nos dirigeants européens. Ils ont tout fait, notamment à travers le G7, pour forcer la main des Etats-Unis afin de repousser la date du 31 août fixant la fin des évacuations à l’aéroport de Kaboul. Jusqu’à quand ? Mystère. Peut-être indéfiniment. Allez savoir avec ces immigrationnistes forcenés. Et qu’on ne vienne pas me dire que j’exagère. Nos dirigeants européens veulent tellement accueillir des migrants afghans qu’ils sont même prêts à faire verser le sang de leurs soldats. Les talibans ayant prévenu que le non respect de la date du 31 août « aura des conséquences » et entraînerait « une réaction » de leur part. En dépit de cette menace les Européens étaient donc prêts à prendre tous les risques pour évacuer toujours plus d’Afghans. Heureusement, Joe Biden n’a pas donné suite à cette folie. Mais on imagine sans peine que ce signal paradoxalement jusqu’au-boutiste et laxiste à la fois, qui vient s’ajouter à tous les autres, ne va pas contribuer à décourager les migrants afghans à tenter leur chance en Europe. Et pourquoi se généreraient-ils puisqu’ils savent désormais que notre fameux État de droit les rendra inexpulsables fussent-ils fortement soupçonnés d’avoir des intentions terroristes (***).

Laurent Dayona

(*) https://europarabellum.wordpress.com/2021/08/18/cynisme-ou-betise/

(**) https://twitter.com/rikefranke/status/1430426762085863427?s=21

(***) https://europarabellum.wordpress.com/2021/08/23/letat-de-droit-meurtrier-suite/

(***) « En France, l’impossible expulsion des réfugiés afghans «à risques» » : https://www.lefigaro.fr/actualite-france/l-impossible-renvoi-des-cinq-afghans-suspectes-par-beauvau-20210824