Parmi les explications avancées par les observateurs pour expliquer la victoire militaire de l’Azerbaïdjan sur l’Arménie figure les exportations de nombreux drones kamikazes israéliens livrés par l’État hébreu à Bakou. Ces engins ont infligé d’énormes dégâts à l’armée arménienne ces dernières semaines. Les drones Harop azéris, conçus par l’industriel israélien IAI, auraient notamment détruit des systèmes anti-aériens S-300 et Pantsir, des chars de combat T-72 etc…, etc… C’est près de 250 drones que l’Azerbaïdjan aurait acheté ces dernières années auprès des firmes israéliennes Aeronautics, Elbit Systems et IAI. L’Arménie qui ne possédait pas de telles armes destructrices n’a jamais été en capacité d’apporter une réponse appropriée. Mais le plus inquiétant, et qui je l’espère fera réfléchir nos généraux, c’est que non seulement nos armées européennes ne possèdent pas des armes équivalentes mais elles sont également très mal équipées voir totalement dépourvues pour y faire face.